Après avoir déçu en décembre, le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a satisfait les marchés ce jeudi en faisant miroiter de nouvelles actions de politique monétaire, peut-être dès mars, dans sa lutte acharnée pour faire repartir l'inflation.