Sans surprise, la BCE a opté ce jeudi pour le statu quo monétaire. Les taux restent donc à leur plus bas historique. L'institution a néanmoins tenu à passer un message fort pour rassurer marchés et investisseurs, tétanisés par la seconde vague de coronavirus. Les équipes de la BCE sont au travail pour les ajustements nécessaires qui seront annoncés en décembre prochain.