Le président de la BCE présente ses nouvelles prévisions pour la zone euro. Des chiffres faibles qui poussent l'institution à brandir la possibilité d'actions supplémentaires.