Le centre de recherche nucléaire de Mol et l'Institut national des radioéléments signent un accord de coopération. Après de nombreux travaux de recherche, ils vont produire et distribuer à grande échelle du lutécium-177. Les hôpitaux utilisent ce radio-isotope pour le traitement du cancer.