La Belgique mauvais elève pour les biosimilaires. Comme pour les médicaments génériques il y a 15 ans les professionnels belges du secteur rechignent à recourir aux biosimilaires, pourtant beaucoup moins coûteux que les médicaments biologiques orginaux:

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.