Faute d'effectifs suffisants, l'Autorité belge de la concurrence ne parvient pas à mener sa mission à bien.