1,9%, de croissance, il s'agit d'une prévision de l'Institut de Recherches Economiques et Sociales de l'UCL. Une projection nettement plus optimiste que celle de la Banque Nationale qui table sur 1,5% et que celle du Bureau du Plan limitée à 1,6%. L'IRES accorde plus de poids à la demande intérieur.