Le gouverneur de la Banque nationale annonce une reprise économique plus vigoureuse que prévu. 5,5% de croissance cette année. Après le plongeon de l'année dernière, c'est une très bonne nouvelle qui va commencer à se marquer surtout à partir de cet été.