L'image glauque des salles de boxe à l'ancienne, ambiance muscles et testostérone, a un genou à terre. Désormais, le Noble Art se pratique dans des clubs cosy et mixtes où les dames enfilent les gants et poussent ces messieurs dans les cordes.