Au temps de la Bulgarie communiste, les barbelés du village de Shtit verrouillaient toute sortie du monde soviétique. Une clôture flambant neuve à cette frontière avec la Turquie barre aujourd'hui l'entrée en Europe aux migrants en quête de nouvelles routes.