Le patron et cofondateur de Twitter, Jack Dorsey, a annoncé jeudi qu'il donnait un tiers des titres du réseau social en sa possession aux salariés du groupe, soit environ 1% du capital.