Alors que les manifestants faisaient entrendre leur voie, le gouvernement MR CdH a approuvé en première lecture le projet de fusion.