Les douaniers ont mené des actions ponctuelles à Brussels Airport. Ils se plaignent de la charge de travail croissante et du manque de personnel et de ressources. Les conséquences sur le trafic de passagers et le fret sont restées limitées.