Malgré une baisse significative du chiffre d'affaires et un statu quo des exportations, le secteur belge de la chimie, de la pharmacie et des matières plastiques a créé près de 1.500 nouveaux emplois l'an dernier. Le secteur qui n'a pas été épargné par la crise, enregistre également des montants records d'investissements en matière d'innovation et de capacité de production.