La Chine renonce à sa politique de l'enfant unique. Le Parti communiste autorise tous les couples chinois à avoir deux enfants. Une décision destinée à assurer la croissance économique dans un contexte de vieillissement de la population.