Alors que la Chine annonce avoir détrôné les États-Unis au premier rang des puissances commerciales mondiales, le ralentissement de la croissance dans le pays divise les analystes.