C'est sans opposition visible de l'armée afghane que les Talibans ont pris possession de Kaboul. Mais la prise de la capitale afgane ne signifie nécessairement que les Talibans ont déjà réussi à prendre le pouvoir du pays.