Quelques jours après les menaces de guerre commerciale proférées par Donald Trump à l'encontre de la Chine, le président Xi Jinping a annoncé une nouvelle phase d'ouverture économique dans la république populaire.