Conséquence du conflit commercial qui l'oppose aux Etats-Unis, la Chine se tourne vers l'Argentine pour s'approvisionner en farine de soja. Elle vient en effet d'accéder à une demande de longue date de Buenos Aires pour en autoriser les importations sur son territoire.