En Inde, le gouvernement de droite veut redynamiser l'économie en réformant l'acquisition foncière. Le projet se heurte à l'opposition des fermiers, inquiets de la perte de leurs terres.