La Commission européenne dénonce des pratiques anticoncurrentielles d'Amazon et lance une seconde enquête approfondie sur ses pratiques en matière de commerce électronique.