La Commission européenne demande aux Etats membres d'adopter le nouvel objectif de réduction d'émissions de gaz à effet de serre: en 2030 une baisse de 55% par rapport au niveau de 1990. Des efforts supplémentaires donc pour parvenir à la neutralité climatique à l'horizon 2050.