50 000 personnes ont commencé à travailler dans le secteur au cours des 20 dernières années. Ce n'est qu'un début. La construction s'attend à avoir besoin de beaucoup de main d'oeuvre supplémentaire dans les années à venir à cause de la transition énergétique.