L'heure est à la réduction des dépenses publiques, tant au niveau des régions qu'au fédéral. Un manque à gagner pour les grandes entreprises de constructions, comme le groupe BAM, qui vient d'annoncer un vaste plan de restructuration.