Le parlement de Crimée a officiellement demandé son rattachement à la Russie, ce lundi. Décision adoptée à l'unanimité après l'écrasante victoire des pro-rattachement lors du référendum organisé dimanche dans la région, mais boycotté par les minorités tatare et ukrainienne.