Dans un contexte international particulièrement instable, le retour de la croissance allemande ne signifierait pas pour autant une embellie certaine au sein de la zone euro ni dans le monde.