Il progresse ce trimestre de 4,4%, tiré par Pékin. Cela rend l'économie plus stable lorsque les exportations ralentissent, estime le gouvernement chinois. Celle-ci est sous pression en raison des problèmes logistiques en Amérique et au Royaume-Uni, ce qui a un impact sur la consommation.