La croissance des États-Unis a fait un bond au deuxième trimestre, franchissant la barre des 4% pour la première fois en quatre ans. Une performance saluée avec triomphe par Donald Trump.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.