Fin 2014, la dette belge atteindra 105,6 % du PIB. C'est du moins le chiffre révélé dans la note de politique générale du ministre du Budget Hervé Jamar. Le gouvernement entend parvenir à faire baisser le taux à 100% du PIB pour 2017, avant de redescendre sous cette proportion, pour atteindre 97 % en 2018.