Départ en trombe pour la Française des Jeux qui faisait son entrée à la Bourse de Paris ce jeudi. Le prix de l'action, fixé à un peu moins de 20 euros, s'est envolé de plus de 15% dès les premiers échanges. Une bonne affaire pour les investisseurs, notamment particuliers, mais également pour l'Etat français, qui récupère un jackpot de plus de 2 milliard d'euros dans l'opération.