La Belgique ne peut pas se permettre une nouvelle longue période de formation d'un gouvernement. C'est ce qu'a souligné ce mardi la FEB, la Fédération des Entreprises de Belgique, à l'occasion de la présentation de son enquête semestrielle sur la situation économique du pays.