La Fédération patronale met en place une task force, en collaboration les fédérations sectorielles pour suivre de près les répercussions de la guerre en Ukraine sur l'économie belge.