La Réserve fédérale a décidé de réduire progressivement son soutien monétaire à l'économie américaine. La Fed va donc réduire ses achats d'actifs de 15 milliards de dollars par mois, passant ainsi de 120 milliards à 105 milliards de dollars au mois de novembre.