La Réserve fédérale américaine se montre plus optimiste que prévu sur le rythme de la reprise économique. Pour 2020, l'institution s'attend à un recul du PIB de 3,7% contre une chute de 6,5 précédemment annoncée. Pour 2021 par contre, Jerome Powell n'annonce plus une croissance de 5% mais bien de 4%.