Conformément aux attentes, la Réserve fédérale américaine maintient sa politique monétaire inchangée. Deux semaines après le "government shutdown", elle a décidé de poursuivre ses rachats d'actifs pour soutenir la croissance.