Contre les attentes, la Fed décide de poursuivre sa politique monétaire accomodante. Objectif: soutenir jusqu'au bout une reprise économique jugée encore trop modérée. Réactions: l'euro remonte face au dollar, et euphorie sur les marchés.