Les places financières ont salué ce jeudi la décision historique de la Réserve fédérale américaine (Fed) de remonter ses taux pour la première fois depuis la crise, d'autant que cette décision s'accompagne d'un discours très mesuré.