Les mesures prises par le secteur alimentaire ont permis d'éviter 56.000 tonnes d'emballages par an depuis 2004, soit 5 kg de déchets par personne et par année.