Dépendante du pétrole, l'économie nigériane est secouée par la faiblesse des prix du brut et par la pandémie. La banque centrale a déprécié le naira à deux reprises cette année. Une dépréciation qui a poussé beaucoup de Nigérians vers le bitcoin.