D'après un membre du groupe de réflexion séparatiste De Warande, le prix à payer pour une Flandre indépendante serait de 237 milliards d'euros. Ce montant correspond à la reprise par la République flamande d'une partie de la dette publique de la Belgique et au maintien temporaire des transferts financiers entre le nord et le sud du pays.