Depuis la mi-février, les transporteurs sénégalais bloquent la frontière avec la Gambie, un petit pays enclavé dans le Sénégal, afin d'obtenir de meilleures conditions pour traverser ce territoire. Le différend est né, début février, de la multiplication par cent du droit d'entrée infligée par la Gambie aux camions qui traversent son territoire.