Alors que les Bourses européennes enchaînent les journées noires depuis près d'un mois, la FSMA a interdit ce mardi les ventes à découvert sur certaines actions. Une interdiction qui s'applique aux actions ayant perdu 10% ou plus lors de la séance de lundi.