L'importation de gaz naturel liquéfié permettra de réduire la dépendance de l'UE par rapport au gaz russe.