Le gouvernement grec affirme pouvoir s'affranchir des prêts de la Troika et revenir sur le marché obligataire en 2014. Certaines conditions sont cependant nécessaires au préalable.