L'année dernière, le tourisme a rapporté 18 milliards d'euros à la Grèce. Mais aujourd'hui plus de la moitié des hôtels redoute la faillite cette année. Le gouvernement grec tente de sauver ce qui reste de la saison. Un espoir: accueillir des touristes en juillet.