La Grèce et ses créanciers ont trouvé un accord, mais le chemin à parcourir sera long et difficile. Les réformes exigées par l'Eurogroupe sont drastiques et accentuent l'austérité rejetée par les Grecs lors du référendum du 5 juillet dernier.