Après huit ans "cauchemardesques" de tutelle des créanciers, l'UE et FMI, la Grèce est sortie lundi officiellement des plans d'aide. Pour autant, le pays n'en a pas tout à fait terminé avec l'austérité et les réformes.