Dans un pays ravagé par les violences depuis plus de deux ans, la population syrienne doit faire face, impuissante, au fossé qui s'accroît entre revenus et dépenses: beaucoup ont vu leur niveau de vie s'écrouler.