La tension salariale, c'est-à-dire l'écart entre les salaires les plus élevés et ceux les plus bas, figure à son niveau maximal de ces six dernières années, selon une étude du prestataire de services RH Acerta dévoilée ce vendredi.