Retour à la normale, pour le bancassureur KBC. Les résultats commerciaux sont en hausse, et le groupe est solide. Pourtant, la nouvelle loi bancaire hongroise pèse sur le groupe, qui ne compte pas se laisser faire.